Voici des bons plans qui ont du goût, un temps d’avance : événements sportifs, applis, lieux à découvrir. ..
Des trucs et astuces simples et naturels, des secrets de grands-mères, des infos pratiques, des conseils …
Toutes ces infos ayant un goût d’avant ou un goût d’avance vous aideront à faire de vous des athlètes amateurs ;-)
En avril, fais-toi un joli nombril !

En avril, fais-toi un joli nombril !

CUISINE - NUTRITION

Le soleil pointe le bout de son nez et cela nous motive à nous bouger !
Se dépenser c’est bien, mais lorsqu’on fait du sport, il faut aussi s’alimenter intelligemment.
Le Dr C. de Blic est là pour nous livrer ses précieux conseils.

8 infos pour tordre le cou aux idées reçues sur la nutrition et le sport!

Avec le retour du soleil, c’est le temps du sport de printemps, faisons donc le point sur les erreurs à ne pas commettre.

1 - Pendant l'effort, ne pas boire pour éviter d'avoir les jambes "coupées"

ERREUR. Au contraire, l’activité physique entraine une augmentation de la perte d’eau. Par la respiration et la sueur, la déshydratation peut-être être à l'origine d'une mauvaise performance. Il est primordial de s'hydrater tout au long de l'effort, souvent et en petite quantité. De plus, l'eau permet de drainer les toxines accumulées dans l'organisme pendant l'effort. Bien s’hydrater permet ainsi de réduire les crampes, la fatigue musculaire et les blessures.

2 - Le matin est le meilleur moment de la journée pour faire du sport

VRAI. C'est au moment du réveil que la production du cortisol et de la dopamine - deux hormones - est à son maximum. Le cortisol correspond à l'hormone du stress, elle favorise la dégradation des sucres et des graisses pour fournir de l'énergie. La dopamine, quant à elle, est l'hormone de la vigilance et de la concentration. Elle permet d'accroître les performances.

3 - Une bière après l'effort permet de bien récupérer

ERREUR. Optez plutôt pour de l'eau ou une boisson de récupération. Quel dommage de reprendre les calories durement perdues.

4 - Il n'est pas utile de prendre un repas trop copieux avant le sport

VRAI. La digestion va nécessiter de l’énergie pour la dégradation des aliments, c’est de l’énergie perdue pour l’effort. Il vaut mieux prendre un repas complet 3 heures avant l'exercice avec des aliments à index glycémique faible (légumineuses, céréales complètes, fruits et légumes) qui apporteront  l'énergie utile et éviteront  les fringales et coup de mou.

5 - Il faut manger des plats de pâtes avant une compétition

VRAI. Il est recommandé d'avoir une alimentation riche en glucides un à trois jours avant une compétition et surtout la veille, pour  recharger les réserves en glycogène dans les muscles. Les pâtes complètes, le riz complet, ont un index glycémique bas et permettent d'apporter vitamines et minéraux.

6 - Il faut préférer la viande blanche à la viande rouge

OUI MAIS… Ces deux viandes ont le même taux de protéines. Mais la viande blanche est globalement moins grasse que la viande rouge.

7 - En mangeant un steak de 100g, je consomme 100g de protéines

ERREUR. 100 g de steak haché (cuit) à 15 % de matières grasses contient 23,6 g de protéines mais également 15 g de lipides. Il faut donc préférer la viande la moins grasse possible.

8 - Les stimulants énergétiques permettent d'améliorer les performances sportives

ERREUR. Caféine, taurine, contenue dans ces boissons stimulent la vigilance mais n'ont aucun intérêt pour la performance. Riches en sucres simples (Glucose) elles peuvent provoquer des hypoglycémies avant l'effort et consommées en excès, elles peuvent entrainer des tachycardies (contre productif pour le sport). Ne pas confondre avec les boissons énergétiques qui peuvent parfois répondre à certains besoins des sportifs avant, pendant ou après l'effort (endurance).

Dr C. de Blic

QUE PENSEZ-VOUS DE CE BON PLAN ?
bons plans suggérés